Responsive menu

Beethoven 2020, 250ème anniversaire avec Musiq 3

  Culturel Retour à la liste

Avis sur le voyage

 

Beethoven 2020, 250ème anniversaire avec Musiq 3

Fermer
En savoir plus

Départ le 4 Juin 2020. Séjour 5 jours / 4 nuits.

Au départ de Bruxelles.

En compagnie de Pierre Solot.

En 2020, ce sera Ludwig Van Beethoven que l’on célèbrera à Vienne, ville où le compositeur avait choisi de vivre et de créer.

Vienne 2020, Capitale de la Musique
Vienne n’épargnera rien pour rappeler l’influence de ce génie et son impact encore palpable aujourd’hui dans la ville. 35 ans durant, Vienne fut le théâtre de la vie, de l'œuvre et de l'inspiration de Beethoven.
 

Informations

Du 4 au 8 juin 2020.

Beethoven 2020, 250ème anniversaire 



En compagnie de Pierre Solot

Pianiste, conférencier, producteur et animateur radio, professeur, comédien et auteur, Pierre Solot donne des concerts en Europe et en Asie (Belgique, France, Suisse, Royaume-Uni, Iran,…). En plus des nombreux concerts donnés en solo, en musique de chambre ou avec orchestre, il participe à divers projets théâtraux avec le comédien Emmanuel De Candido, en tant que musicien, comédien ou compositeur (Novecento pianiste d'Alessandro Baricco, Comme une larme sur un sourire de Pierre Solot, Un Fleuve à la frontière d'Emmanuel De Candido, Exils 1914 de la Compagnie MAPS...). Il est interprète et concepteur du spectacle Cinéma à 4 mains (Théâtre Royal de Namur). Diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles et du Centre Européen de Maîtrise Pianistique Eduardo Del Pueyo, il étudie avec V. Delemazure, Teresa Escudero, Burkard Spinnler et Jean-Claude Vanden Eynden. Il obtient un premier prix de piano et de musique de chambre, ainsi qu'un Master de piano. Egalement diplômé en Musicologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris, Pierre Solot donne des conférences, publie des articles et collabore régulièrement avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Il est également l’auteur du roman La balade de Stiva Leko qui obtient en 2011 le 1er prix au concours du «premier roman» des Editions oléronaises, un livre désormais publié par cette maison d’édition. Il est actuellement à l'affiche de Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ? un spectacle sur la "guerre propre" et la révolution numérique qu'il a co-écrit, en tournée en Belgique et en France.  Pierre Solot est producteur pour Musiq3 (RTBF). 
 


 


RTBF_Musiq3_logo.jpg

Programme

  • Jeudi 4 Juin : Bruxelles - Vienne

    Départ matinal avec le vol direct SN 2901 à destination de Vienne. Décollage à 06h50 et arrivée à 08h 35. Accueil par votre guide et départ vers le centre-ville pour le début de vos visites. 
     
    Musée des anciens instruments à la Neue Burg.
     
    La Collection des Instruments de Musique historiques invite à un voyage temporel dans l'histoire de la musique. Ses salles d'exposition et sa superbe salle de marbre contiennent deux célèbres portraits de Beethoven et un buste du maître, ainsi que deux piano-fortes, deux instruments à vent liés à Beethoven et de nombreux instruments originaux qui donnent vie au monde musical de l'ère Beethoven. Un véritable trésor pour les mélomanes dans ces salles d'apparat impériales de la Neue Burg où sont exposés des instruments précieux vieux de 500 ans pour certains. 
     
    Déjeuner en cours de route. 
     
    Après le repas, direction hôtel Regina 4* ; installation et temps de repos. 
    A quelques pas de votre hôtel, au 15 de la Schwarzspanierstrasse, se trouve la maison où Beethoven est décédé le 26 mars 1827.
    Départ en tram pour la Innerstadt et visite de la Maison de la Musique.
     
    Le fondateur et premier maître d'orchestre de l'Orchestre Philharmonique de Vienne a vécu dans la Maison de la Musique : Otto Nicolai (1810-1849). Un lieu parfait pour le musée et les archives historiques de l'orchestre connu dans le monde entier, situé au premier étage. Le 3ème étage est consacré aux grands compositeurs et pour le jubilé, Beethoven y est mis à l’honneur. Les expositions historiques incluent un masque de mort, des autographes et des décors de Fidelio, une porte d'entrée originale de son dernier appartement et une station de trompette d'oreille qui démontre avec force la perte progressive d'audition de Beethoven. Un tableau mural aborde les fréquents changements de résidence de Beethoven, le célèbre compositeur a déménagé 68 fois dans sa vie, peut-être en raison de sa personnalité difficile et de divers problèmes de santé.
     
    Retour à l’hôtel pour le repas du soir et nuitée.

    OPTION :  Soirée à l’Opéra d’Etat 
    LUCIA DI LAMMERMOOR de Gaetano Donizetti
    Lucia di Lammermoor est un opéra séria en deux parties et trois actes de Gaetano Donizetti, sur un livret en italien de Salvadore Cammarano, d’après le roman La Fiancée de Lammermoor de Walter Scott. Il a été créé le 26 septembre 1835 au teatro San Carlo de Naples. 

    180€/personne en catégorie 3 (sous réserve de disponibilité)
     
     
  • Vendredi 5 juin : Vienne

    Petit déjeuner et départ pour nos visites de la journée.
    Visite de la Sécession.
     
    La Frise Beethoven de Gustav Klimt est exposée au sous-sol. L'œuvre de 34 m de long est une interprétation virtuose de la 9e symphonie de Beethoven et a été achevée par le peintre d'exception Klimt pour une exposition en 1902.
     
    Visite de l’église St Charles Borromée, où sont célébrées ses funérailles.
     
    À 56 ans, un jour qu'il revient de chez son frère à bord d'une calèche découverte, Beethoven attrape une pneumonie dont il ne se remettra jamais complètement. À la fin de l'après-midi, le 26 mars 1827, Ludwig, malade, est couché. À l'extérieur, un orage se prépare. Le ciel s'obscurcit. Un éclair illumine sa chambre et un grand coup de tonnerre se fait entendre. Beethoven œuvre les yeux, lève le bras et rend l'âme. Les funérailles de Ludwig van Beethoven sont grandioses. Vingt mille personnes défilent dans les rues de Vienne le 29 mars 1827. On doit appeler des soldats pour maîtriser la foule accablée de douleur. 
     
    Repas en restaurant.
     
    Visite du Musée du théâtre, installé dans le Palais Lobkowitz. 
     
    C'est dans la « Salle de l'Héroïque » du Musée du Théâtre que fut créée en 1804 la Symphonie n° 3 de Beethoven et en 1807 sa Symphonie n° 4.
     
    Retour à Vienne et temps libre.
    Repas du soir libre.
     
    Soirée musicale au Wiener konzerthaus
    Grande salle
    Musiciens : Wiener Symphoniker avec Igor Levit (piano) et Philippe Jordan (chef d’orchestre)
    Programme:
    Ludwig van Beethoven
    Ouverture de « Egmont » op. 84 (1809–1810)
    Concert au piano et orchestre Nr. 5 Es-Dur op. 73 (1809)
    ***
    Symphonie Nr. 3 Es-Dur op. 55 »Eroica« (1803)
     

  • Samedi 6 juin : Vienne

    Après le petit déjeuner, visite du Musée Beethoven. C'est dans cette maison que Beethoven écrivit, en 1802, la lettre que la postérité nommera le "Testament d'Heiligenstadt", et dans laquelle il avouait sa surdité.
     
    A mes frères Karl et Johan
    0Oh ! Vous autres qui me croyez hostile, rébarbatif ou misanthrope, ou me déclarez tel, comme vous me faites tort, car vous ne savez rien de la cause secrète de ce qui vous semble tel. Dans l'enfance mon cour et mes sens étaient faits pour les tendres sentiments de bienveillance ; j'étais même toujours prêts à faire de grandes actions. Considérez donc que, depuis six ans, je suis dans un état désastreux, empiré par des médecins stupides, d'année en année, trompé par l'espoir d'aller mieux et, finalement, forcé d'envisager un mal interminable, dont la guérison durerait des années ou serait même impossible. 
     
    Petite balade dans le Beethoven parc. 
    Repas en restaurant. 
     
    Après le déjeuner, départ pour le Château de Schönbrunn, la résidence d’été de la famille impériale ; 40 salles et jardins.
     
    La famille des Habsbourgs et Beethoven.
    Rudolph von Österreich, fils cadet de Leopold II et de Marie-Louise d'Espagne, et frère de l'Empereur François Ier d'Autriche, arrive à Vienne en 1792 lorsque son frère devient Empereur. Etant lui-même un excellent pianiste et admirateur de Beethoven, il s'essaie à la composition. C'est en 1803 ou 1804 que Rudolf a commencé à prendre des leçons de piano et de composition avec Ludwig van Beethoven. Les deux hommes sont devenus amis, et Rudolf est devenu un défenseur et protecteur de Beethoven ; leurs réunions se sont poursuivies jusqu'en 1824. En 1809 il se joignit aux princes Kinsky et Lobkowitz pour verser une rente à Beethoven pour qu'il reste à Vienne.
     
    Fin d’après-midi libre, repas et soirée libre.

  • Dimanche 7 juin : Vienne

    Après le petit déjeuner, en fonction des horaires et des manifestations non connues à ce jour, visite de l’Opéra ou de la Maison de Mozart.
     
    Inauguré en 1869, le Staatsoper (Opéra national), qui dresse sa belle façade Renaissance sur le Ring, est une institution symbole de la capitale et, plus largement, de la nation autrichienne. 
     
    Départ à pied pour la Innerstadt.
    Visite de la Maison Pasqualati.
     
    Entre 1804 et 1815, Beethoven a séjourné plusieurs fois dans la Maison Pasqualati, portant le nom de son propriétaire et située au centre de Vienne. Le compositeur y élabora son opéra « Fidelio » et quelques morceaux pour piano, comme la célèbre « Lettre à Élise ». Situé au quatrième étage, la vue de l'appartement sur la Ringstrasse et l'université est grandiose.
     
    Déjeuner en restaurant.
     
    Continuation de notre promenade vers le cœur de la vieille ville. Visite de l’église des Augustins, de la crypte impériale et de la Cathédrale.
     
    « Hier on a exécuté le Requiem de Mozart dans l’église des Augstins. L’église quoique grande était remplie ; le fameux Lablache chantait la basse. Cette direction se faisait sous la direction des marchands de musique.
    Vous pouvez considérer votre lettre du 18 mars comme une relique, car c’est la dernière que Beethoven ait dictée et signée » revue musicale juin 1827
     
    Fin d’après-midi libre et repas du soir libre.
     
    OPTION :  Soirée musicale au Musiekverein
    Grande Salle – Daniel Baremboin 
    Ludwig van Beethoven
    Sonate für Klavier G-Dur, op. 31/1  
    Sonate für Klavier cis-Moll, op. 27/2, „Mondschein-Sonate“ 
    — Pause — 
    Ludwig van Beethoven 
    Sonate für Klavier F-Dur, op. 10/2 
    Sonate für Klavier As-Dur, op. 110
     
    72€/personne en catégorie 3 (sous réserve de disponibilité)
     

  • Lundi 8 Juin : Vienne – Bruxelles

    Petit-déjeuner 
    En fin de matinée, départ avec les bagages.
    Repas de midi à l’hôtel. 
    Avant de quitter Vienne, nous ne manquerons pas de faire un arrêt au Cimetière central de Vienne, où dans le quartier des musiciens, Beethoven repose à coté de Strauss et Schubert.
     
    Départ pour l’aéroport pour le vol retour SN2906. Décollage à 18h10 et arrivée à Bruxelles à 19h55.
     

Prix par personne :

En chambre double  > 1449€

Dame cherche à partager + Monsieur cherche à partager 

En chambre single  1729 - LISTE D'ATTENTE

Ce prix comprend : 
  • Les vols aller/retour au départ de Bruxelles vers Vienne avec Brussels Airlines, 
  • Les taxes d’aéroport et supplément fuel connu à ce jour (22/01),
  • Les transferts et transports terrestres en autocar et transports en commun comme mentionné au programme,
  • Guides francophones pour toutes les visites prévues au programme, 
  • Le logement sur la base d’une occupation double à l’hôtel Regina 4*
  • Les petits déjeuners et repas mentionnés au programme, soit 5 déjeuners et 1 dîner, 
  • Les entrées pour les visites mentionnées au programme, 
  • La soirée musicale au Wiener Konzerthaus 
  • Les taxes et le service dans les hôtels et restaurants,
  • L’accompagnement au départ de Bruxelles par Pierre Solot
 
Ce prix ne comprend pas :  
  • Les boissons 
  • Les repas libres
  • La soirée à l’Opéra d’Etat – 180€/personne en catégorie 3 (sous réserve de disponibilité)
  • La soirée au Musiekverein – 72€/personne en catégorie 3 (sous réserve de disponibilité)
  • Les assurances voyages -l'assurance annulation/assistance-rapatriement/bagages
  • Les dépenses personnelles et autres frais non mentionnés dans « ce prix comprend »
  • Les pourboires guides et chauffeurs
 
 
 
Assurances

Pour votre sécurité, partez bien assurés ! En collaboration avec Touring, nous vous proposons une formule 
All in (Annulation – assistance/rapatriement – bagages). 
Pour le prix de 105€ par personne en chambre double - Pour le prix de 125€ par personne en chambre single
 

Formalités 

Pour les ressortissants belges, carte d’identité valable 3 mois après le retour. 

 
Conditions d'annulation 

Si annulation jusqu'à 91ème jours avant le départ, les frais par personne seront de 100€
Du 90ème au 61ème jour avant le départ :  30% du montant total
Du 60ème au 30ème jour avant le départ :  50% du montant total
Du 29ème au jour de départ :  100% du montant total

Votre hôtel

Hotel Regina 4*

Situé à côté de l'église votive et d'un petit parc, cet hôtel 4 étoiles historique est un établissement à la gestion familiale depuis plus d'un siècle. Il vous accueille à quelques pas du boulevard Ringstraße et de l'université de Vienne. Entièrement non-fumeurs, l'Hotel Regina propose une connexion Wi-Fi gratuite et un restaurant.
 
Le restaurant Roth sert des plats autrichiens et internationaux, ainsi que des spécialités viennoises et de délicieux vins autrichiens.
 
Raffinées et insonorisées, les chambres du Regina Hotel comprennent une télévision par câble, un coin salon, un minibar et une salle de bains. Elles disposent aussi d'un élégant mobilier italien ou d'authentiques meubles de style Art nouveau.
 
La station de métro Schottentor se trouve à 2 minutes à pied et vous mènera vers toutes les attractions de Vienne. 
  
hotel.jpg