Responsive menu

L'Auvergne : entre Volcan et Art Roman avec l'UTAN

  Circuits, Culturel Retour à la liste

Avis sur le voyage


L'Auvergne : entre Volcan et Art Roman avec l'UTAN

Fermer
En savoir plus

du 24 Septembre au 2 Octobre 2017.


Depuis Vercingétorix, l’Auvergne, ce haut pays, arbore des montagnes atteintes de calvitie et recouvertes de pâturages.  Les hauts plateaux,retrouvent une nouvelle jeunesse sous le signe de l’air pur, du silence et de la randonnée contemplative au cœur de paysages verdoyants, qui comptent parmi les plus singuliers et les mieux préservés d’Europe.

Au cœur de la France, l’Auvergne a des villes couleur anthracite, de hauts pâturages vastes comme ceux de Mongoli et des vallées paradisiaques.

Aujourd’hui, l’Auvergne a la cote ! Elle fait partie des destinations vertes privilégiées aux yeux de ceux qui recherchent le charme et l’authenticité.


UTAN namur
 

Programme

  • Dimanche 24 septembre

    Départ de Namur en matinée. Repas libre en cours de route. Arrivée pour le repas du soir à Beaune et logement à notre hôtel d’étape – Hôtel Le Carline 3*  
  • Lundi 25 septembre

    Matinée libre pour visite ou balade dans la très belle ville de Beaune. Repas de midi à l’hôtel et départ vers l’Auvergne. Arrivée en fin d’après-midi à l’hôtel « La Gazelle » à Besse. Accueil par vos hôtes et apéritif de bienvenue. Dîner et logement à l’hôtel.

  • Mardi 26 septembre

    Départ vers Clermont-Ferrand pour la visite de ses monuments. Le vieux Clermont, qui domine la ville, nous offre de découvrir les monuments construits en lave, l’impressionnante cathédrale Notre-Dame de l'Assomption construite au XIIIe avec ses gigantesques flèches de laves noires qui culminent à 108 m visibles depuis le Puy de Dôme. Vous passerez aussi à l’Espace Art Roman. Autre monument religieux remarquable, la basilique Notre-Dame du Port, bien cachée au cœur du centre historique du vieux Clermont. A quelques pas, la magnifique fontaine d'Amboise est surplombée par la statue d'un sauvage, influencée par la découverte des Amériques plusieurs années auparavant.
     
    Déjeuner

    Direction Le Puy de Dôme. C’est en train à crémaillère électrique que vous monterez vers le sommet de ce volcan emblématique de la Chaîne des Puys qui compte quelques 90 édifices volcaniques. Arrivé en gare au sommet, il ne vous reste que quelques mètres à franchir pour le découvrir le "Géant des Dômes" site mythique, symbole phare de l'Auvergne. Le sommet revégétalisé offrira aux visiteurs un cadre naturel retrouvé.
    Le puy de Dôme est labellisé Grand Site de France depuis 2008.
     
    Dîner et logement à l’hôtel

  • Mercredi 27 septembre

    Après le petit-déjeuner, départ vers le Mont-Dore pour la visite des Thermes. Reconnus pour le traitement des affections rhumatismales et des pathologies des voies respiratoires, les Thermes, de style néo-byzantin, sont en partie classés monuments historiques. Ils recèlent des vestiges de thermes romains, ainsi que des peintures fresques de la fin du XIXème siècle et des charpentes de style Gustave Eiffel.
     
    Déjeuner
     
    Continuation vers La Bourboule. Réputée dès l’antiquité pour les vertus de ses sources thermales, La Bourboule se développe au cours du 19è siècle. Cet essor matérialisé par de nombreux aménagements urbains et l’installation d’équipement (thermes, grands hôtels, villas, parc hippodrome, chemin de fers tramway …) Vous découvrirez la ville au cours d’une balade « Belle Epoque » à travers rues et ruelles.
    Retour par les magnifiques paysages de la Tour d’Auvergne.
    Ensuite, arrêt au Lac Pavin, l’un des plus beaux lacs d’Auvergne, le plus jeune, le plus profond et le plus mystérieux. Il fait d’ailleurs actuellement l’objet d’une étude sur les bactéries vivant au fond du lac. Âgé de 6900 ans, c´est le plus jeune lac de cratère de France métropolitaine. Lové au milieu des arbres, il offre un visage intrigant : cercle presque parfait (800 m de diamètre et 44 hectares de surface), plus profond lac d´Auvergne (93 m). Sa profondeur lui vaut des eaux sombres en son centre et pourtant, par temps clair en été, la limpidité turquoise du bord du lac rappelle étonnamment la mer…
     
    Dîner et logement à l’hôtel

  • Jeudi 28 septembre

    Départ pour la région de St Nectaire. Arrêt et visite des fontaines pétrifiantes ; fabrication de bas-reliefs en calcaire à partir de sources volcaniques jaillissant à 52°C et très riches en carbonate de calcium. Grotte, galerie d’épuration, ateliers de fabrication, fontaines pétrifiantes, boutique.
     
    A quelques kilomètres plus loin, l’église romane de Saint Nectaire, une des merveilles de l’art roman en Auvergne. Perchée sur le mont Cornadore, sa silhouette de pierres dorées domine la ville et ses environs. Connue comme étant l'une des cinq églises romanes majeures de la région, elle a été construite au XIIe siècle en une seule campagne, en l'honneur de saint Nectaire, évangélisateur du IIIe siècle. Elle se trouve sur le chemin de St Jacques.
     
    Déjeuner.
     
    Visite d’une ferme de fabrication de fromage Saint Nectaire dans une exploitation familiale depuis plusieurs générations. Vous découvrirez tous les secrets ou presque de ce fromage délicieux.
     
    Puis direction Saint Floret, village remarquable, qui s’apparente aux localités perchées de basse Auvergne, grâce à ses deux monuments principaux, le château et la chapelle du Chastel. Ces édifices moyenâgeux soulignent ce qu’a de remarquable l’emplacement du village : un verrou de la couze (facile à contrôler militairement), en même temps qu’un point de passage sur le torrent, mettant en relation les deux plateaux qui l’encadrent. Mieux encore, l’éminence du Chastel revêt un aspect sacré depuis la nuit des temps : cet ancien rendez-vous druidique montre à la fois des tombes à forme humaine creusées à même le roc à l’époque mérovingienne, près d’un ossuaire de forme pyramidale et d’une chapelle romane, où une fresque figure Jehan de Bellenave (seigneur du lieu) et sa famille.
     
    Dîner et logement à l’hôtel.
     

  • Vendredi 29 septembre

    Après le petit-déjeuner, départ pour le plateau de Gergovie (744m).
    Il y a 17 millions d’années, des éruptions violentes se produisent à l’emplacement du plateau de Gergovie, donnant naissance à un ensemble de formations pépéritiques. Ces « maars » (cratères d’explosion) deviennent un lac puis vont se combler de sédiments.  Par la suite, une coulée de lave épaisse en provenance d’un cône de scories voisin envahit les cratères, constituant un bouclier basaltique les protégeant contre l’érosion. De ce phénomène va résulter, des millions d’années plus tard, la morphologie actuelle du plateau.
     
    Le plateau est entré dans l'Histoire sous la plume de Jules César qui décrit, de manière laconique et dénuée d'émotion, le cuisant échec qui lui est infligé par les troupes de Vercingétorix sous les murs de l'oppidum (forteresse gauloise). Nous sommes alors en 52 avant J.-C. et ce contretemps ne précède que de quelques mois le triomphe définitif du général romain à Alésia.
    Malgré la défaite et la part prise par les Arvernes dans la révolte, Gergovie continue à se développer jusqu'au tout début de notre ère. C'est alors qu'est fondée, dans la plaine au nord du plateau, la ville gallo-romaine d'Augustonemetum (Clermont Ferrand) qui marque l'abandon de l'oppidum au profit de la cité nouvelle. Tombé dans l'oubli, ce n'est qu'au XVIe siècle que le site de Gergovie est identifié. Les premières fouilles sérieuses du site et la découverte des camps militaires de César remontent quant à elles au règne de Napoléon III.
     
    Déjeuner
     
    Ensuite, vous prendrez la direction d’Issoire pour la visite de l’abbatiale sainte Austremoine, édifice du 12ème siècle qui fait partie des 5 églises romanes majeures de Basse-Auvergne. Elevée en pierre dorée, l’arkose provenant de Montpeyroux, il s’agit de la plus vaste des églises romanes d’Auvergne : 65 mètres de long, 18 mètres sous voûte et 23 mètres sous la coupole. Vous ne partirez pas sans un tour de la ville d’Issoire qui a gardé son plan ancien. Les boulevards d’aujourd’hui ont remplacé les fortifications d’hier. En flânant dans les rues, découvrez la Tour de l’Horloge, l’ancien beffroi communal, édifiée au 15ème siècle et dotée d’une façade en pierre de Volvic de 1840. En vous promenant dans le dédale des ruelles d’Issoire, vous découvrirez une collection d’hôtels particuliers des 15ème et 18ème siècles comme l’hôtel Bohier, Clément ou la maison Bartin.
     
    Dîner et logement à l’hôtel. 

  • Samedi 30 septembre

    Départ pour la visite du Puy de Lemptégy situé au cœur de la Chaîne des Puys.  A bord du petit train, profitez d’une visite interactive avec un animateur passionné ! Scories, bombes et cheminées volcaniques n’auront plus aucun secret pour vous !
    Le passé industriel se dévoile grâce à « l’Ame de Lemptégy ». Vous circulez au milieu des anciennes machines utilisées par les carriers : le trommel, le concasseur, le crible... !
     
    Déjeuner
     
    Direction Clermont-Ferrand la capitale du pneumatique pour la visite de l’aventure Michelin.
    Sur le site de Cataroux, dans un ancien atelier de filature dont l'architecture début de siècle a été conservée, l'Aventure Michelin se parcourt sur deux niveaux. Cette exposition, à la fois thématique et chronologique, est dédiée au passé, présent et futur du groupe Michelin.
     
     
    Tout démarre en 1889 lorsque les moyens de voyager sont transformés par les frères Michelin grâce, notamment, à leur pneu démontable. Cette épopée mène jusqu'à l'époque actuelle et propose un panorama des avancées initiées par l'entreprise. Étalé sur 2 000 m², le lieu transpire et respire l'histoire. Des années 1890 avec la moto-roue du Tour de France à la carte de la course aux clous, en passant par le pneu semelle de 1905 ou encore la Coupe de l'aviation et le guide du débarquement de 1944, l'Aventure Michelin est époustouflante.
     
    Dîner et logement à l’hôtel
     

  • Dimanche 1 octobre

    Visite d’une distillerie de gentiane et dégustation : c’est dans la force et l’authenticité de l’Auvergne que prend racine la gentiane…la gentiane jaune (Gentiana Lutea, Grande Gentiane ou Reine des Montagnes) issue exclusivement du territoire du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Elle pousse à l’état sauvage entre 900 et 1 700 mètres d’altitude et fleurit en juin et juillet à partir de sa 10ème année. Les racines utilisées ont une moyenne d’âge de 45 ans, la gentiane peut vivre jusqu’à 50 – 60 ans.
     
    Déjeuner châtelain dans la salle à manger du baron actuel d’un château habité par la même famille depuis le XVème siècle. Vous serez accueilli dans une demeure vivante où vous pourrez visiter ses salons et son mobilier Régence, sa salle voûtée et son mobilier Auvergnat, ses cheminées monumentales, son oratoire et ses peintures murales polychromes du XVIème siècle, ses nombreux portraits et un intéressant mobilier d'Empire offert par Napoléon. Le Château, construit entre 1470 et 1510, très caractéristique de l'architecture de Haute Auvergne, conserve intacts aujourd'hui tous les attributs de la Maison forte : tour, chemin de ronde, échauguettes. 
    Visite de Besse à pied. Cité médiévale et Renaissance, Besse & Saint-Anastaise témoigne d’un riche passé architectural et historique. Rues étroites et pavées, échoppes, belles demeures du XIIe et XVIe, beffroi en sont les principaux témoins.
    Liée à l'histoire de France et à la royauté (la Reine Margot a laissé son empreinte), la cité bessarde est longtemps restée l'un des fiefs des Médicis. Construit à 1050 m d’altitude sur une coulée de lave, ce bourg pittoresque et animé, où convivialité et sens festif se conjuguent au quotidien, s’inscrit dans un cadre naturel hors du commun.
    Dîner et logement à l’hôtel
     

  • Lundi 2 octobre

    Après le petit-déjeuner, check out et retour vers Namur.
    Repas de midi en cours de route. Arrivée en soirée à Namur.

Prix par personne :

En chambre double > 1095€

En chambre single> 1230€

Ce prix comprend
 
  • Le transport en car au départ de Namur et pendant tout le séjour.
  • Le séjour à l’hôtel La Gazelle à Besse 3* 7 nuits + hôtel d’étape à l’aller
  • La pension complète du dîner du premier jour au déjeuner du dernier jour
  • Le vin aux repas ¼ par personne (sauf hôtel d’étape et restaurants d’étape)
  • Le café, le thé ou l’infusion aux déjeuners (sauf hôtel d’étape)
  • Les entrées des sites et musées prévus au programme avec notre guide-accompagnateur à partir de Besse
  • L’apéritif de bienvenue et le pot de l’amitié à l’hôtel de séjour
  • Soirée folklorique et soirée chansonnier à l’hôtel de séjour
  • La taxe de séjour à Besse
  • L’accompagnement UTAN
 
Ce prix ne comprend pas 
  • Les boissons en dehors des repas ou aux étapes, les dépenses personnelles, les pourboires
  • Les assurances annulation, assistance et rapatriement

 
Formalités 
Pour les ressortissants belges : Carte d’identité nationale valable 3 mois après le retour.
 
IMPORTANT : une copie de votre carte d’identité est à déposer au secrétariat de l’UTAN en même temps que votre inscription

Assurances proposées : "Global Protect" ou "Annulation" de Touring

Global Protect couvre l’annulation, la compensation voyage, l’assistance/rapatriement et les bagages.
Prix par personne en chambre double : 51€
Prix par personne en chambre single : 58€ 

L’annulation simple
Prix par personne en chambre double : 40€         
Prix par personne en chambre single : 46€ 
 
Conditions d'annulation individuelle
plus de 60 jours avant le départ : 50€ par personne
de 60 à 45 jours avant le départ : 20% du montant total
de 44 à 30 jours avant le départ : 40% du montant total
de 29 à 16 jours avant le départ : 60% du montant total
de 15 jour au jour de départ : 100% du montant total
 
 
Voir nos conditions générales Assurances.

Supplément chambre individuelle > 135€