Responsive menu

Les plus beaux jardins du Yorkshire

  Circuits, Culturel Retour à la liste

Avis sur le voyage

 

Les plus beaux jardins du Yorkshire

Fermer
En savoir plus

Du 30 juin au 5 juillet 2019.


Luc Noël vous propose cette année de découvrir le charme de nombreux domaines somptueux dont beaucoup de propriétés privées.


Il faut pousser un joli portail de bois patiné par le temps. Le regard perçoit alors le cottage au toit de fines tuiles, croulant sous les rosiers grimpants et les clématites. Au centre du jardin, la pelouse aux brins d’une grande finesse présente bien sûr les rayures impeccablement tracées par les rouleaux de la tondeuse. Tout autour, les plates-bandes aux contours arrondis débordent de floraisons aux volumes et couleurs savamment agencées. Caricaturale, la carte postale ? Pas du tout. Outre-Manche, les jardins sont d’une grande qualité. Au point qu’ils influencent notre jardinage par le biais de toutes les publications qui leur sont consacrées.
 
De beaux jardins, il en existe des centaines Outre-Manche. Chaque comté permet de nombreuses visites. Petits jardins de cottage, pépinières de charme, parcs entourant des manoirs ayant défié les siècles, tout l’éventail des destinations est présent dans la région de York que nous explorerons jour après jour. Les jardins privés constituent une belle part du programme.
Pour gagner le nord de l'Angleterre dans le meilleur confort tout en privilégiant les visites, nous ferons étape dans la région de Cambridge après avoir découvert des jardins dans le sud du pays. Même étape au retour qui nous permettra de parcourir un jardin exceptionnel avant de reprendre la route vers la Belgique.
 
Des propriétaires ont accepté de nous ouvrir les portes de leurs jardins et d'accueillir personnellement notre groupe. Par rapport aux grands domaines touristiques qui sont surtout des jardins-musées, nous pourrons ainsi découvrir des espaces d'aujourd'hui de tout premier plan, toujours en train de s'améliorer avec de nouvelles plantations, des aménagements et des objets de décoration. La visite de ces jardins en compagnie des propriétaires qui nous partagent leur travail, leurs déboires, leurs joies et surtout leur enthousiasme constitue un moment fort du voyage. 



En compagnie de Luc Noël


luc noël RTBF jardins et loisirs

Le présentateur de l’émission « Jardins & loisirs » sera votre guide. Luc Noël qui sillonne la Grande-Bretagne depuis de longues années à la découverte des jardins, a soigneusement sélectionné toutes les destinations composant le programme du voyage. Non seulement Luc pourra vous faire découvrir des facettes insoupçonnées de ces espaces ou vous présenter leurs propriétaires ou jardiniers en chef mais il vous permettra aussi de vivre intensément chaque visite grâce à une série de petites conférences d’introduction. Elles vous emmèneront également à la découverte de toutes les facettes du monde du jardinage en Angleterre.


Le charme des jardins privés
 
De nombreux propriétaires privés ont accepté de nous ouvrir les portes de leurs jardins et d'accueillir personnellement notre groupe. Par rapport aux grandes propriétés touristiques qui sont surtout des jardins-musées, nous pourrons ainsi découvrir des espaces d'aujourd'hui de tout premier plan, toujours en train de s'améliorer avec de nouvelles plantations, des aménagements et des objets de décoration. La visite de ces jardins en compagnie des propriétaires qui nous partagent leur travail, leurs déboires, leurs joies et surtout leur enthousiasme constitue un moment fort du voyage.

L’autocar-jardin
 
La plupart des jardins que nous visiterons comportent un espace de pépinière. Aussi, les tentations seront légion. Toutes les plantes « coup-de-cœur » seront les bienvenues. Des caisses en plastique et de l’espace dans les soutes de l’autocar seront disponibles pour transporter les vivaces, les rosiers et même les arbustes dans les meilleures conditions.
 

Programme

  • Dimanche 30/06 : Bruxelles – Huntingdon

    Départ matinal de Bruxelles (sud – endroit à préciser) et route vers Calais pour la traversée avec le shuttle.
    A l’arrivée à Dover, rencontre avec votre guide et continuation vers votre première visite.
    Déjeuner à Doddington Place.
     
    Doddington Place Gardens NGS

    Dans un paysage de toute beauté, le manoir de briques entouré par un parc de quatre hectares a été construit en 1860. Acheté en 1906 à ses créateurs, le domaine est depuis plus d’un siècle aux mains de la famille Oldfield. L’actuel propriétaire, M. Richard Oldfield, gère les jardins avec beaucoup d’enthousiasme. Il perpétue la tradition d’ouverture de la propriété dans le cadre du National Garden Scheme. Voilà plus de cinquante ans que l’accueil de visiteurs contribue aux œuvres sociales soutenues par cette grande organisation des jardins ouverts.
     
    Autour du manoir qui a été agrandi à plusieurs reprises, les jardins qui comportent de monumentales haies nous plongent dans l’atmosphère des belles propriétés de la campagne anglaise telles qu’elles se présentaient au début du 20e siècle. Les éléments traditionnels sont présents : les arbustes taillés en topiaires, les longues plates-bandes de vivaces, le jardin de roses, un bassin aux nénuphars, le potager emmuré avec sa serre victorienne, sans oublier un jardin italien.
     
    Grande particularité : le jardin comporte une zone de terre acide, ce qui est rare dans les collines calcaires du sud de l’Angleterre. Il a ainsi été possible de planter des rhododendrons, azalées, camélias et bien d’autres arbustes encore.
    En 1987, la tornade qui a ravagé le pays n’a pas épargné le domaine. Soixante grands arbres ont été couchés. Ce fut l’occasion de bénéficier d’un apport de lumière et de nouveaux espaces pour des plantations. La promenade nous mènera aussi à l’étonnante rocaille aménagée avant la première guerre mondiale avec de gros rochers.
     
    Doddington Place and Gardens a servi de décor à plusieurs reprises pour le cinéma.
     
    Calico House NGS
    Jardin privé
     
    Il est rare de pouvoir visiter un jardin créé il y a seulement dix ans. C’est en 2006 que Graham Lloyd-Brunt s’est installé à Calico House. Ce paysagiste renommé dont les bureaux sont établis à Westminster dessine des jardins dans la région londonienne et dans le sud de l’Angleterre. Dans un cadre occupé depuis le 15e siècle, il a entrepris de créer son propre jardin en respectant les éléments hérités du passé. C’est ainsi que des haies et topiaires datant de 1920 se dressent dans les anciennes parcelles en terrasses qui ont reçu chacune une atmosphère différente. Nous pouvons ainsi découvrir de nouvelles idées d’aménagements et plantations s’inscrivant dans le style traditionnel du jardin anglais. Au printemps, les couleurs ne manquent pas avec les nombreuses tulipes sous les cerisiers japonais. Lors de notre visite, ce sont les roses et les vivaces qui coloreront les parterres.
     
    Continuation vers votre hôtel Marriott 4* à Huntingdon. Installation, dîner et nuitée
     

  • Lundi 01/07 : RHS Harlow Carr – York Gate

    Après le petit-déjeuner, départ vers le Yorkshire. Sur la route, vous ferez étape à Harrogate pour votre première visite.
     
    RHS Garden Harlow Carr
     
    Harlow Carr est le quatrième jardin de la RHS, la Société royale d'horticulture. Comme à Wisley près de Londres, à Rosemoor dans le Devon, à Hyde Hall dans l'Essex, les visiteurs viennent passer une journée entière dans cet espace de 27 hectares aux multiples facettes.
    Créé en 1950 à l’initiative de jardiniers de cette partie du pays, le jardin fut d’abord un centre d’essai permettant d’évaluer la rusticité des plantes par rapport aux conditions plus favorables dans le sud de l’Angleterre.
    Aujourd’hui, l’objectif est éducatif. On découvre des plantes que l'on ne connaît pas encore, on observe comment les cultiver, on est séduit par des idées d'aménagements.
     
    Le jardin présente une large diversité botanique. Les plantations ont été effectuées de manière à offrir des couleurs durant toute l'année. Harlow Carr a même créé une promenade hivernale. Quand les jardins pourraient sembler complètement morts, le circuit proposé aux visiteurs dévoile des conifères de petite taille, de belles écorces, des floraisons de décembre ou de janvier.
    Les plates-bandes ont été développées pour correspondre aux nouvelles conditions de jardinage. L'eau doit être économisée, on a donc privilégié des plantes qui n'ont pas besoin d'arrosage tandis que la terre est enrichie de compost pour mieux retenir l'humidité. Une couverture du sol limite l'évaporation de l'eau et le développement des herbes indésirables.
     
    Un chemin au travers du pré sauvage conduit à une magnifique serre construite en 2009. Nous sommes dans la zone réservée aux plantes alpines. En Angleterre, la culture des petites plantes de haute montagne dans des auges de pierres ou de ciment est très populaire. Pour veiller sur sa collection de 2000 plantes alpines, le jardin peut compter sur l'aide de bénévoles.
     
    Au sortir de la serre, un sentier vous guide vers le jardin des senteurs. Les parterres présentent des plantes odorantes et aromatiques comme on n'a pas l'habitude de les cultiver. Les origans, les fenouils, les ciboulettes, les menthes, les thyms forment des tapis entre lesquels on peut se promener.
     
    Les visiteurs s'attardent longuement dans le vaste potager. Il est au goût du jour avec des carrés qui permettent de cultiver tous les légumes sans le lourd travail du bêchage.
     
    La promenade se poursuit le long de la rivière. Les rives sont humides. Le gunnera aux larges feuilles est ici bien à sa place. Les primevères en candélabres sont les plantes vedettes de Harlow Carr. Elles forment de larges tapis tout en couleurs. La floraison est longue puisque les fleurs s'épanouissent par étages successifs.
     
    La visite n'est pas terminée. Il faut encore passer par l'arboretum, le grand étang, la bibliothèque, les parcelles historiques qui retracent l'évolution des jardins au fil des siècles. A Harlow Carr, les journées sont toujours trop courtes.
     
    Déjeuner à Harlow Carr.
     
    York Gate Garden
     
    Ce jardin est celui d'une famille, les Spencer, qui se se sont installés à York Gate en 1951. Frederick, Sybil et leur fils unique Robin, 17 ans, partageaient le projet de transformer en un bel espace les abords d'une ancienne fermette à bétail. Les jardins que l'on visite en Angleterre s'étendent le plus souvent sur plusieurs hectares. Ici, les plantations et aménagements n'occupent que 40 ares.
     
    La vie peut être cruelle. Frederick est décédé prématurément dans la force de l'âge. C'est Robin qui va alors poursuivre l'aménagement du jardin avec sa mère Sybil. Elle est passionnée par les plantes, il a le sens des structures et de la décoration. Ensemble, ils vont poursuivre le développement des différents espaces dont Frederick avait tracé les grandes lignes dans l’esprit Arts and Crafts.
    Comme son père, Robin est décédé trop jeune, à 47 ans seulement. Sybil a alors poursuivi seule le développement du jardin, enrichissant de plantes les structures qui n'ont plus été modifiées.
    Sybil, décédée en 1994, a légué la maison et le jardin à Perennial, une œuvre de bienfaisance qui secourt les travailleurs et pensionnés du secteur horticole dans le besoin.
     
    Pas moins de quatorze chambres de verdure différentes se succèdent au fil de la promenade.
    Chaque parcelle a une personnalité différente. On est étonné par la diversité des ambiances qui ont été composées sur si peu de terrain.
     
    York Gate Garden est un jardin encore peu connu mais il est certainement appelé à recevoir de plus en plus de visites car il offre beaucoup d'idées dans un espace qui correspond mieux aux superficies des jardins privés. Et puis, tous les bénévoles présents pour entretenir les lieux et accueillir les visiteurs perpétuent l'enthousiasme de la famille qui a créé le jardin.
     
    En fin d’après-midi, arrivée à York et installation à votre hôtel Marriott 4*. Dîner et nuitée.

  • Mardi 02/07 : The Old Vicarage NGS / Newby Hall / Greencroft NGS

    Après le petit-déjeuner, départ pour une journée dans le Yorkshire.
     
    The Old Vicarage NGS
    Jardin privé

    M. et Mrs Marshall nous ouvrent les portes de leur jardin de 30 ares qui surplombe une prairie où broutent des daims.
    Face à la grande maison qui ne manque pas de charme avec ses fenêtres aux traditionnels châssis coulissants, les sash windows, les parterres débordent de vivaces. Les floraisons y sont présentes très tôt dans l’année grâce aux bulbes et hellébores. Les murs du jardin et de la maison sont couverts de plantes grimpantes qui renforcent la présence de corolles. Un chemin de graviers et briques anciennes mène à un coin de repos caché où la végétation compose une atmosphère romantique.
     
    En fin de matinée, arrivée dans un magnifique jardin - Newby Hall
     
    Depuis 1748, Newby Hall appartient à la même famille. Chaque génération a apporté sa touche personnelle dans ce domaine considéré au 18e siècle comme l'un des plus beaux de tout le Yorkshire. Les jardins doivent beaucoup au major Edward Compton qui prit les rênes de Newby Hall en 1921. Influencé par son ami le major Lawrence Johnston, le créateur du célébrissime jardin de Hidcote dans les Cotswolds, il dessina la longue perspective avec la double plate-bande de vivaces. C'est lui qui a aussi créé la roseraie d'anciennes variétés, juste avant la seconde guerre mondiale.
     
    De succession en succession, les grandes fortunes disparaissent. Quand Robin a pris la relève de son père Edward en 1960, il a été contraint de développer une activité touristique pour financer le maintien du manoir et des jardins. Une infrastructure d'accueil a été mise en place avec une plaine de jeux pour les enfants, un restaurant et un petit train touristique.
     
    Robin Compton a poursuivi avec passion le développement des jardins initié par son père. Il a créé une collection nationale de cornouillers. Elle rassemble 30 espèces différentes représentées par 76 cultivars.
    Robin Compton est décédé en 2009 et c'est maintenant son fils Richard qui gère le domaine, épaulé par son épouse Lucinda. Ils vivent sur place dans une grande discrétion durant les heures d'ouverture. Les jardiniers ne croisent les membres de la famille que lorsque les visiteurs sont partis.

    A Newby Hall, on peut également découvrir une grande rocaille ainsi qu’une zone humide qui accueille un large choix de végétaux aimant les sols détrempés. Quand elles s'épanouissent au début de l'été, les primevères japonaises attirent tous les regards avec leur superbe floraison en étages successifs.
    Au début du XXe siècle, Newby Hall a aussi participé à l'engouement pour les arbres envoyés de Chine par Ernest Wilson, le chasseur de plantes. Certains de ces sujets regroupés dans une partie du parc ont maintenant atteint une taille considérable.
     
    Déjeuner à Newby hall.

    Greencroft NGS
    Jardin privé
     
    Sally et David Walden nous ouvrent les portes de leur jardin qu’ils ont aménagé eux-mêmes. L’atmosphère de cet espace de 20 ares doit beaucoup aux constructions en dur. Un élément à colonnes classiques constitue l’arrière-plan du bassin aux nénuphars. Un pignon avec un toit à deux pans permet simplement de s’asseoir face aux plates-bandes de vivaces. Riches de couleurs, elles s’étirent aussi le long du mur de pierre où d’antiques fenêtres de pierre offrent une vue sur l’étang au naturel et la campagne voisine.
     
    En fin d’après-midi, retour à l’hôtel pour le repas du soir et la nuitée.

  • Mercredi 03/07 : Scampson Walled Garden / Burnby Hall Garden / York Garden Center

    Après le petit-déjeuner, départ pour votre journée de visites.
     
    Scampston walled garden
     
    Acheté au 17e siècle par Sir William St Quintin, le descendant d’un chevalier qui figura aux côtés de Guillaume le Conquérant lors de l’invasion normande, Scampston, après une longue lignée d’occupants de la même famille, a été hérité en 1994 par Sir Charles et Lady Caroline Legard. Ils ont entrepris de restaurer le château et de remettre en valeur le parc dessiné en 1773 par le célèbre Capability Brown.
     
    Que faire du grand potager emmuré de deux hectares situé à l’arrière du manoir ? Il était en triste état, après avoir servi à la production de sapins de Noël. Une visite du jardin de Bury Court (au programme de notre voyage en 2015) leur donna l’idée de faire appel au paysagiste qui avait créé là une ambiance naturaliste et moderne : le néerlandais Piet Oudolf.
     
    A Scampston, Piet Oudolf a apporté son style si particulier en créant huit chambres de verdure autour du bassin qui dispensait l’eau pour les arrosages au milieu de l’ancien potager. Les graminées forment des vagues successives qui ondulent sous le vent. Ce sont bien sûr les vivaces que Piet Oudolf privilégie dans ses aménagements qui sont à l’honneur : des astrances, des sanguisorbes, des échinacées, des knauties, des monardes, sans oublier des ombellifères. Ce jardin contemporain, ami des insectes butineurs, est à son apogée à la fin de l’été. Il reste décoratif durant toute la période hivernale.
     
    Déjeuner en cours de route.
     
    Burnby Hall Garden
     
    Cette propriété est l’œuvre d’un couple peu ordinaire, Percy et Katharina Stewart. Après leur mariage en 1901, ils s’installent dans le domaine qu’ils ont acheté et qu’ils rebaptisent Burnby Hall. Rapidement, d’importants aménagements sont entrepris. Un grand étang est creusé en 1904 pour la pêche. Un second plan d’eau est aménagé en contrebas en 1920. Ayant résolu dès leur mariage de ne pas mener une vie ennuyeuse, les Stewart ont voyagé intensivement, effectuant pas moins de huit fois le tour du monde. De leurs expéditions, ils ont rapporté quantité de trophées de chasse, statues et curiosités qui sont présentées dans un petit musée. Quand ils séjournentà Burnby Hall, ils diversifient les jardins. C’est ainsi que les étangs ont accueilli des nénuphars qui constituent aujourd’hui une collection nationale avec une centaine de variétés différentes.
    Sans enfants, les Stewart ont légué le domaine aux habitants du village au travers d’une fondation qui gère la propriété et l’ouvre au public.
     
    York Garden Center
     
     C’est en décembre 1968 que Ken et Margaret Dean ont créé leur jardinerie. Les installations modestes des débuts n’ont cessé de s’étoffer au fil du temps pour prendre finalement les dimensions caractéristiques des grands centres de jardinage en Angleterre. Cette entreprise qui est maintenant animée par les trois enfants et huit petits-enfants de Ken et Margaret comporte toutes les facettes qui font en sorte que les passionnés de jardinage peuvent passer une demi-journée sur place, des plantes aux matériaux pour les aménagements en passant par la décoration, le matériel ou la cafétéria. Cette visite nous permettra de découvrir les outils et accessoires inconnus chez nous et de dénicher des cadeaux et souvenirs pour nos amis jardiniers.
     
    Retour à l’hôtel pour votre soirée. Dîner à l’hôtel et nuitée.

  • Jeudi 04/07 : York / Pépinières Stillingfleet– Huntingdon

    Départ de l’hôtel avec les valises.  La matinée est consacrée à la visite du centre historique de York.
    Fondée par les Romains en 71, la ville a conservé des vestiges des remparts et de l’amphithéâtre édifiés à cette époque. York fut durant tout le Moyen Age une des plus importantes cités de l’Angleterre, prospère grâce au commerce de la laine. La révolution industrielle entraîna la destruction de la plupart des demeures moyenâgeuses pour l’aménagement d’ateliers dont beaucoup subsistent aujourd’hui. Mais une ruelle a conservé l’ambiance de cette époque : The Shambles. Elle a inspiré des ambiances pour les films Harry Potter. Le tourisme s’est développé à York dès le 19e siècle avec pour principale attraction la cathédrale gothique, la plus haute de l’Europe du nord.
     
    Déjeuner en cours de route.
     
    Stillingfleet Lodge Nurseries
     
    Quand on arrive à la pépinière, à quelques kilomètres de la ville de York, on a du mal à imaginer combien les lieux étaient tristes quand Vanessa et son mari ont acheté en 1975 cette ancienne ferme abandonnée. Ils ont vécu dans une caravane pendant les travaux de restauration tandis que des vaches et des moutons entretenaient les prairies qui entouraient les bâtiments. Aujourd'hui, Vanessa est une pépiniériste reconnue en Angleterre pour son choix de plantes peu courantes. Elle présente une large collection de plantes d'ombre, avec beaucoup de pulmonaires, de brunneras et de géraniums vivaces.
     
    C'est un concept encore rare chez nous mais très apprécié en Angleterre. Outre la pépinière, on peut aussi visiter le jardin de Vanessa. Le dimanche, des visiteurs s'installent sur le gazon pour pique-niquer. Les anciennes étables sont devenues un salon de thé qui présente des produits locaux. Outre-Manche, un jardin ouvert aux visiteurs se doit de proposer des boissons chaudes et des pâtisseries que l'on peut déguster en contemplant les rosiers grimpants.
     
    Tout autour de la maison, des cloisonnements font en sorte que le jardin se découvre en chambres de verdure successives. Le jardin constitue le catalogue en pleine terre de la pépinière. Mètre après mètre, les plantes sont autant de bonnes idées de plantation.
    Comme toujours, c'est avec une pointe de curiosité que l'on pénètre dans l'espace suivant.
    Il faut se promener le carnet de note à la main. Vanessa a fait le choix de privilégier une atmosphère générale en ne plaçant aucune étiquette parmi les plantes. Une liste détaille discrètement les plantes présentes dans chaque parcelle.
     
    Une visite à la pépinière peut durer une journée entière. Des plantes peu courantes, des jardins d'inspiration, des formations, un accueil, vivement que cette formule se développe aussi chez nous.
     
    Route vers Huntington et installation à l’hôtel Mariott 4*. Dîner et nuitée.

  • Vendredi 05/07 : Hyde Hall et Bruxelles

    Après le petit déjeuner, départ pour une longue visite de Hyde Hall.
     
    RHS Garden Hyde Hall
     
    Ce domaine de la Royal Horticultural Society est situé au sommet d'une colline. Les aménagements s'incluent donc dans le paysage de la campagne anglaise. Tout a débuté en 1955 quand un couple, Dick et Helen Robinson, ont acheté une ferme dans cette région de l'Essex. Ni l'un ni l'autre n’avait une expérience particulière du jardinage mais leur enthousiasme a fait des merveilles. En plein vent, ils ont transformé les abords disgracieux et négligés de la ferme en un superbe jardin. En 1993, le jardin s'étendant sur 10 hectares a été cédé par donation à la Royal Horticultural Society qui l'a ouvert au public en 2002.
     
    La RHS a entrepris de poursuivre l'œuvre des Robinson en aménageant de nouveaux espaces. La réalisation la plus innovante : un jardin sec bien adapté à cette région du pays où il pleut peu. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, un jardin sec peut être particulièrement gai, avec beaucoup de couleurs, grâce notamment à la générosité des pavots de Californie. Ils se ressèment partout si le sol est drainant. En présentant au public les plantes qui sont capables de prélever avec efficacité l'eau dont elles ont besoin dans un sol qui n'est pas arrosé, la RHS prépare l'avenir du réchauffement climatique et de la nécessité de sauvegarder l'eau pour les usages les plus essentiels.
    Les aménagements se poursuivent avec des prés fleuris et des alignements d'arbres.
     
    Déjeuner en cours de visite.
     
    Après le déjeuner, départ vers Folkestone pour la traversée de la Manche en Shuttle. Arrivée à Calais et route vers Bruxelles.

Prix par personne :

En chambre double > 1575

Supplément single> 350€

Dame seule cherche à partager chambre DBL 

Ce prix comprend
 
  • Le transport en bus A/R au départ de Bruxelles   
  • 2 nuits en demi-pension à l’hôtel « Mariott 4* de Huntingdon et 3 nuits en demi-pension à Mariott 4* York
  • Les déjeuners 2 plats du premier jour au sixième jour
  • Les visites et entrées comme mentionnées au programme
  • Les services d’un guide accompagnateur francophone spécialisé au départ de Folkestone  
  • L’accompagnement et l’encadrement par Luc Noël
  • Les taxes locales et services, la TVA

Ce prix ne comprend pas 
 
  • Les boissons,
  • Les assurances voyages,
  • Les dépenses personnelles.
  • Tout autre service non mentionné dans « Ce prix comprend »
 
Formalités 
Pour les ressortissants CEE, la carte nationale d’identité valable 3 mois après le retour. Pouvez-vous en envoyer une copie à l’agence avec votre bulletin d’inscription ?

Assurance
Nous vous conseillons de partir bien assurés.
En collaboration avec TOURING, Voyages Copine vous propose une assurance complète All in (assistance personnes, annulation/compensation voyage, rapatriement, bagages) au prix 110€ par personne en chambre double et de 134€ par personne en chambre single
                               
Conditions d'annulation individuelle
Si annulation jusqu'à 61 jours avant le départ, les frais par personne seront de 100€
Jusqu'à 45 jours avant le départ : Frais retenus : 100€ par personne
De 44 à 31 jours avant le départ :  Frais retenus : 60% du montant total
De 30 à  15 jours avant le départ : Frais retenus : 90% du montant total
De 14 au jour du départ : Frais retenus :100% du montant total
 
Voir nos conditions générales Assurances.

Hôtel Mariott 4* - Huntingdon

 
Le Huntingdon Marriott Hotel offre un cadre exceptionnel aux voyageurs d'affaires et aux vacanciers. Il propose des chambres spacieuses, des restaurants sur place et un emplacement idéal près de Cambridge, au Royaume-Uni. Votre chambre d’hôtel est bien conçue ; elle comprend une literie de luxe, une télévision à écran plat, une connexion Wi-Fi haut débit et une élégante salle de bains en marbre. Market Kitchen, notre restaurant signature, sert une cuisine internationale raffinée; Le Brew Bar Lounge propose des cocktails innovants dans une atmosphère accueillante. Gardez la forme pendant votre visite au Huntingdon Marriott Leisure Club, qui dispose d'une salle de sport entièrement équipée, d'une piscine couverte et d'un sauna.
 

Hôtel Mariott York  4*

 
Découvrez l'élégance et le service impeccable de l'hôtel York Marriott, niché dans un cadre pittoresque, juste à l'extérieur de la ville de York. Profitez des chambres spacieuses, toutes dotées d'une connexion Wi-Fi, d'une télévision à écran plat et de matelas moelleux à plumes. Notre hôtel est à seulement quelques pas de l'hippodrome de York. Une salle de sport bien équipée est l’une des caractéristiques de notre club de loisirs, où les clients ont le privilège de nager dans la piscine couverte, de jouer au tennis sur le court extérieur privé et de se détendre dans le spa à service complet. Notre restaurant, Cast Iron Bar & Grill, est idéalement situé sur place, ainsi que 11 salles de réunion modulables, idéales pour les événements d'entreprise et les occasions spéciales.

Supplément chambre individuelle > 350€